Tout ce qu’un plombier bricoleur devrait savoir à propos des tuyaux flexibles

Les tuyaux flexibles sont peu couteux, faciles à couper et faciles à installer. Ils simplifient grandement le travail dans les endroits exigus, en raison de leur flexibilité et parce qu’ils éliminent de nombreux raccords.

Deux types de tuyaux flexibles sont offerts : les tuyaux en vinyle et les tuyaux en polyéthylène. Ensemble, ils permettent, au bas mot, des centaines d’utilisations. Parmi celles-ci, les conduites d’alimentation en eau, les vidanges de climatiseur, les pompes de bateaux et les piscines.

Lorsque vous installez de la tuyauterie flexible, vous n’avez qu’à faire les coupes nécessaires à l’aide d’un couteau tous usages. En employant le raccordement approprié, on peut fixer solidement la tuyauterie flexible à un matériau identique ou différent.

MISE EN GARDE : Avant de commencer des travaux sur des lignes d’alimentation en eau, coupez l’alimentation au robinet d’arrêt principal. Ouvrez un robinet situé à l’étage inférieur du bâtiment pour vider les conduites. Apposez un soutien tous les 1,8 m à 2,4 m (6 à 8 pi) aux sections horizontales des tuyaux flexibles en plastique, et tous les 2,44 m à 3 m (8 à 10 pi) aux sections verticales.

Un guide simple pour choisir la bonne tuyauterie et les bons raccords

Type de tuyauterie Utilisations courantes Raccords nécessaires
Vinyle Vidange de climatiseur, aquarium, déshumidificateur. Conduite d’eau FROIDE à basse pression (jusqu’à 103 kPa [15 psi]) Raccord cannelé avec collier
Polyéthylène Machine à glaçons et humidificateur. Conduite d’eau FROIDE à haute
pression (jusqu’à 551 kPa [80 psi])
Raccord à compression avec insert en laiton et manchon en plastique, ou raccord à queue cannelée avec collier.